Morrice, James Wilson

Morrice, James WilsonMorrice, James Wilson

Montréal (Québec), 1865 - Tunis, Tunisie, 1924

James Wilson Morrice, né à Montréal (Canada) le 10 août 1865 et mort à Tunis (Tunisie) le 23 janvier 1924, est un peintre canadien. Passant la majorité de sa carrière à l'étranger, surtout à Paris (France), Morrice est considéré par certains comme « le premier peintre canadien à se rattacher à une tradition vivante » en peinture au Canada. En effet, ses voyages le mettront en contact avec des peintres tels que James Abbott McNeill Whistler et Henri Matisse, chef de file du fauvisme, qui influenceront son travail. Ayant apporté l'influence de la peinture moderne européenne au Canada, son travail aura un impact sur celui de plus jeunes artistes comme Clarence Gagnon, John Lyman et même chez Paul-Émile Borduas. La rue James-Morrice dans les quartiers de Nouveau-Bordeaux et de Ahuntsic-Cartierville à Montréal est nommée en sa mémoire.

Œuvres de l’artiste | 19 œuvres

Le Musée national des beaux-arts du Québec a pour fonctions de faire connaître, de promouvoir et de conserver l'art québécois de toutes les périodes, de l'art ancien à l'art actuel, et d'assurer une présence de l'art international par des acquisitions, des expositions et d'autres activités d'animation. (Loi sur les musées nationaux, RLRQ, chapitre M-44)

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec du ministère de la Culture et des Communications.

Le MNBAQ tient à rendre toujours plus accessibles les oeuvres au bénéfice des citoyens et ainsi faire connaître et promouvoir notre richesse collective. Explorez la collection nationale où que vous soyez! La numérisation et la mise en ligne des oeuvres ont été réalisées dans le respect du droit d'auteur, le MNBAQ s'assurant d'obtenir les autorisations nécessaires auprès des ayants droit pour toutes les œuvres protégées en vertu de la législation.