Skawennati

SkawennatiSkawennati

Née à Kahnawake

Skawennati est une artiste multimédia mohawk, principalement connue pour ses travaux en ligne qui explorent les cultures autochtones contemporaines, et ce à quoi la vie autochtone pourrait ressembler dans un avenir inspiré par la science-fiction,. Skawennati crée des œuvres qui abordent des notions d’histoire, d’avenir, et de changement d’un point de vue autochtone. Elle est reconnue pour ses machinimas – des films réalisés dans des environnements virtuels – mais produit également des images fixes et des sculptures. Ses projets nouveaux médias novateurs incluent la galerie virtuelle/espace de clavardage CyberPowWow (1997-2004), le voyage dans le temps grâce à la poupée de papier Imagining Indians in the 25th Century (2001) et les machinimas TimeTraveller ™ (2007-2013), She Falls For Ages (2017) et The Peacemaker Returns (2017). Ces œuvres furent présentées dans plusieurs expositions internationales majeures, incluant “Uchronia | What If ?”, dans le HyperPavilion de la 57e Biennale de Venise ; “On Desire” à la B3 Biennale of the Moving Image, Francfort, Allemagne; “Now? Now!” à la Biennale des Amériques ; “Looking Forward (L’Avenir)” à la Biennale de Montréal; et “Changing Hands: Art Without Reservation 3” au Museum of Art and Design de la ville de New York. Son travail, plusieurs fois récompensé, est inclus dans des collections publiques et privées. Skawennati est la co-fondatrice du collectif d'artistes Nation to Nation et co-directrice, avec Jason Edward Lewis, du réseau d'artistes et de chercheurs Aboriginal Territories in Cyberspace (AbTeC). AbTeC est basé à l’Institut Milieux pour les arts, la culture et la technologie de l’Université Concordia à Montréal, au Québec,. Ce groupe de recherche a pour objectif d’assurer la présence des peuples autochtones sur les pages Web, les environnements en ligne, les jeux vidéo, et les mondes virtuels qui composent le cyberespace. En 2019, Skawennati est invitée à prendre part au programme Indigenous Knowledge Holder à l'Université McGill. Elle est une des cofondatrices du premier centre d'artiste autochtone au Québec, le Centre d'art daphne. Le centre est cofondé avec les artistes Caroline Monnet, Hannah Claus et Nadia Myre.

Œuvres de l’artiste | 1 œuvre

Le Musée national des beaux-arts du Québec a pour fonctions de faire connaître, de promouvoir et de conserver l'art québécois de toutes les périodes, de l'art ancien à l'art actuel, et d'assurer une présence de l'art international par des acquisitions, des expositions et d'autres activités d'animation. (Loi sur les musées nationaux, RLRQ, chapitre M-44)

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec du ministère de la Culture et des Communications.

Le MNBAQ tient à rendre toujours plus accessibles les oeuvres au bénéfice des citoyens et ainsi faire connaître et promouvoir notre richesse collective. Explorez la collection nationale où que vous soyez! La numérisation et la mise en ligne des oeuvres ont été réalisées dans le respect du droit d'auteur, le MNBAQ s'assurant d'obtenir les autorisations nécessaires auprès des ayants droit pour toutes les œuvres protégées en vertu de la législation.