Racine, Rober | 1 600 Pages-Miroirs nº 1

1 600 Pages-Miroirs nº 1
© Rober Racine

Ajouter un mot-clé à cette œuvre permettra à plus d'utilisateurs de la découvrir!

Encre, mine de plomb et dorure sur papier, sur miroir de polyester, 1980-1995

Pour une période de 15 ans, soit de 1980 à 1995, Robert Racine consacre l’essentiel de ses recherches artistiques dans l’investigation du dictionnaire, outil de prédilection de la localeue française. Composé de 20 éléments renfermant chacun 80 pages apposées de manière sérielle, le projet intitulé 1600 Pages-Miroirs constitue une entreprise démesurée de découpage, de surlignage et d’annotations de millier de pages tirées de l’ouvrage de référence. Reprenant l’exemplaire du Petit-Robert duquel il avait déjà retiré les 55 000 mots pour son Terrain du dictionnaire, un projet antérieur, l’artiste entreprend un rigoureux travail d’enluminure. Il découpe un fin trait sous certains des mots restants, rehausse de dorure les italiques, pique de minuscules perforations les noms d’auteurs cités, marque en vert les auteurs québécois et assemble chacun des feuillets sur de grands panneaux-miroir. Les notes de la gamme présentes dans le recueil alphabétique (région, façade, dilapider, soleil, etc.) ont aussi été traquées pour composer La Musique des pages-miroirs en 1985.

Artiste
Racine, Rober
Titre
1 600 Pages-Miroirs nº 1
Date de production
1980-1995
Technique d’expression
Encre, mine de plomb et dorure sur papier, sur miroir de polyester
Dimensions
245 x 120,7 cm
Collection
Art contemporain (1950-2000)
Numéro d'inventaire
2002.09
Catégorie
Techniques mixtes
Culture / Référence culturelle
Canadienne; Québécoise
Mention
Achat
Sujet
Citation
Lieu de production
Montréal (Québec), Canada
Nombre d'éléments
1
Date de mise à jour
2 juillet 2020

Le Musée national des beaux-arts du Québec a pour fonctions de faire connaître, de promouvoir et de conserver l'art québécois de toutes les périodes, de l'art ancien à l'art actuel, et d'assurer une présence de l'art international par des acquisitions, des expositions et d'autres activités d'animation. (Loi sur les musées nationaux, RLRQ, chapitre M-44)

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec du ministère de la Culture et des Communications.

Le MNBAQ tient à rendre toujours plus accessibles les oeuvres au bénéfice des citoyens et ainsi faire connaître et promouvoir notre richesse collective. Explorez la collection nationale où que vous soyez! La numérisation et la mise en ligne des oeuvres ont été réalisées dans le respect du droit d'auteur, le MNBAQ s'assurant d'obtenir les autorisations nécessaires auprès des ayants droit pour toutes les œuvres protégées en vertu de la législation.